De la matière première à la matière transformée, du moule à l’objet achevé. Tirer l’objet fini, d’un simple geste de la main, directement de la matière brute, tout en conservant le moule de sa réalisation. Et ainsi exposer dans le résultat final tous les éléments qui ont concouru à son existence.

Ici la matière première, la contre-forme - le «moule» qui révèle l’objet mais dont on ne garde jamais trace- et la paire de lunettes – l’objet fini -  sont sur le même plan. Histoire de souligner l’importance de notre environnement, des différentes étapes de la fabrication, et des composantes qui font exister un objet.
Par extension, nous exprimons ainsi que nous faisons partie intégrante de la nature, de notre environnement.  Que l’on ne se place pas au dessus, mais en son sein. Que nous travaillons toujours en étroite collaboration. Si nous savons considérer la nature, la comprendre et la transformer avec équilibre, elle nous aide à son tour à nous transformer merveilleusement. La nature façonne l’homme et l’homme façonne la nature. Notre réalisation, ‘Creuset’, est une illustration d’un moment imaginaire où la nature nous aurait laissé, « miraculeusement », le moule de ce travail commun.

 

From raw to processed material, from the mould to the finished object. With a simple gesture, being able to pull the final object directly from the raw material, while seeing the mold that is was made out of.

With this approach, the raw material, the counter-shape (the "mold" that reveals the object but is hardly ever keept) and the glasses, which is the final result, are put on the same level. In doing so, the aim is to value equally the process and the final item, and emphasize the importance of our environment, the different steps and components that lead to the existence of an object.
The point is to highlight that we are an integral part of nature, our environment, that we should not place ourselves above it, but within. Indeed, we work closely together. If we know how to respect and understand nature, transform it with balance, it can then helps us transform ourselves wonderfully. Nature shapes man while man shapes nature. Our artwork is an illustration of this imaginary moment where nature would have "miraculously" left us with the mould of our common work.

Lunettes MOONWATER Modèle 1 issu de la « collection Gravity » de la gamme Exploration.

La « collection Gravity » joue sur le lien étroit qu’il y a dans le double-sens du terme, gravité. Celui de l’attraction des corps dans l’univers, la pesanteur, le poids des éléments. Puis le second sens sur l’aspect lourd en conséquence d’une situation. Pour nous terrestre, les larmes sont la manifestation de ces deux états, ainsi les larmes tombantes des montures illustrent cela et symbolisent la cristallisation de ce moment. Ce modèle de lunettes est nommé Moonwater notamment pour la forme de ses verres qui évoquent un croissant de Lune et « Modèle 1 » car il est le premier d’une série.



«Nous pensons qu’au delà

de la technique et de l’esthétique

qui sont à la base de la mode,

la vie et les gens en sont la mesure.»

LUNETTERIE POÉTHIQUE

 

Nous avons choisi de nommer cette collection par un néologisme: Metaterranéen.

C’est une odyssée sur la Méditerranée, environnement arpenté depuis les temps anciens jusqu’à nos jours, lieu de passages, de rencontres…

Une navigation entre les différents stades et aspects de la matière que l’on trouve dans ce territoire aux terres et aux eaux porteuses d’échanges entre les civilisations. Un Périple dans l’espace et le temps , de l’intérieur à l’extérieur de la matière, de la nature brute à la nature façonnée par la main de l’homme, de l’organique à la technique …

Meta terranéen, est une manière de narrer les ressources qui nous entourent, que l’on puise parfois en profondeur dans le sol, dans les airs, dans les fragments visuels qui restent dans nos têtes et nos cœurs, ainsi que dans les rencontres riches de savoirs et d’humanité. Nous avons tenté par cette collection de « creuser le monde », faire remonter à la surface ces belles choses, et essayer de les transmettre à notre tour.

Interview de Sandrine PASKUSZ-KOFFI lors de l'emission IMMERSION d'AZUR TV

par Dorothée MARRO

présentation vidéo des finalistes ACCESSOIRES du 32ème festival de mode de Hyères

par PSYCHO - LACEY avec WANG-RAMIREZ

CONTACTEZ-NOUS

Pour toute demande merci de nous envoyer un mail et nous vous répondrons rapidement. You can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©[2019] Strange Froots ALL RIGHTS RESERVED

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?